Or Réel

by Han Sino

/
  • Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

    Download this album for free/enter zero or name the price you want.
    Télécharger cet album librement/tapez zero ou indiquez votre prix.

     name your price

     

  • Full Digital Discography

    Get all 26 Han Sino releases available on Bandcamp and save 20%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Ol' Timerz, Extases, The Blue Shapes Score, Electro Emcee, Mad Stringz, Or Réel, Reminiscence, Txt., and 18 more. , and , .

     €19.99 EUR or more (20% OFF)

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.

about

Spoken Word lp in the line of 'Poetik Art' with prodz by
GREENMAKER a.k.a KENDY KARTEL x myself HAN SINO...

Lp Spoken Word dans la lignée de 'Poetik Art' avec des Prodz de
GREENMAKER a.k.a KENDY KARTEL x moi même HAN SINO...

credits

released February 27, 2016

Music by GREENMAKER x HAN SINO
Lyrics by Han Sino
Vocal sound effects by HAN SINO

© HAN SINO (2016)

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Han Sino Créteil, France

Han Sino is a musical creation and spoken word artist. His very personal musical style reflects his musical tastes, which are very opened and varied.
His texts are rather poetic and often ambiguous and metaphoric. He tends to direct his musical style to a dreamlike and colorful trip hop and nu jazz
... more

contact / help

Contact Han Sino

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Pêche Electrique (GREENMAKER Prod.)
Peche electrique

Pêche électrique
Sophistiquée, cambrure…
Juteuse pour alambic…
Je synthétise l’eau pure…
De la vie qui est reine en jupe azur…
Pollen des murmures, la peine…
Susurre la laine, des doux baisers acides…
Perfide est le dessert, somptueux, sucré…
L’addition est salée quand l’histoire est trop stupide !
Droit comme les lignes d’Euclide…
Suis-je donc fait pour… ?

Comme les saveurs typiques
La crème de tes courbes cache une clique… !
Une Electrique Pêche en direct droit…
Qui pique pour le goût d’une pêche melba… !

La forme ça s’travaille
Pour maitriser le fond… Il faut une âme !
Une larme, une arme, qui entaille profond… !
Sur la voûte, je périclite…
Avoues vite que tu kiffes… !
Les règles de l’Art ne sont hypocrites…
Qu’aux absents à l’heure des baffes…
Chacun son taf, mais j’respecte…
La soif trop hard de quitter l’désastre…
Trop mec, je détecte l’orée… Suis-je donc fait pour….
Track Name: La Paix Du Brave (GREENMAKER Prod.)
La Paix du brave

Ne trouble pas la Paix du Brave
La vie qu’on mène est douce est brève…
Ce qu’il y a après peu de gens le savent…
Depuis l’Orient la Lumière s’élève… !

Les grains que j’égraine sont les perles du fruit
Que le labeur a fait fleurir de peine…
Les Temps s’espacent et la douleur s’enfuit…
J’ai les armes qu’il faut pour pacifier les âmes… !
La Flamme du Mal, faut pas s’y fier…
La lueur vraie vaut bien qu’on rame… !
Les Astres dansent, j’esquisse le Poème…
Pour la Vie qui brille par-delà la peau… !
Quand l’épreuve est dure, on avance quand même… !
La Tête reste froide sous le chapeau… !
(Refrain)
Je mène une Guerre sans que le sang coule…
Tu veux le Sabre, choisis bien lequel… !
La colère rugit, elle te rend saoul… !
Tu perds vite pieds quand les larmes s’y mêlent…
La discipline est le Grand Art de vivre…
L’Esquisse subtile de la Paix du Brave…
La Limite seule vaut qu’on s’enivre… !
J’passe le Salut à ceux qui en bavent…
Briser les rêves ne vaut pas une trêve…
Ce qu’il y a après, peu de gens le savent… !
(...)
Track Name: Or Réel (HAN SINO Prod.)
Or Reel

J’vois clair
Pose voix de basse sur caisse claire…
Détecte la courbe impec à la lumière de l’intellect
Sois pas jalouse…
Les mecs bougent la tête sur le flow tech
Qui groove grave…
L’electric piano s’envole dans les airs… !
Ai-je l’air de perdre mes repères ?
J’opère en milieu froid… Sous des dehors évidents…
Grince des dents si tu veux
Fais un vœu, sous l’effeuillage élégant…
Les cerises ne disent jamais qu’il est temps… !

OR RéEL !

Malgré le blues, la loose
Le flouze qui coule peu…
J’reste kool, roucoule auprès d’une Muze… hic
Connais la valeur héroïque du risque typique
Zig Zag entre les détours d’envieux bien dégeux…
Les chimères s’évanouissent…
A mesure que l’Or Réel s’envole tel une essence
A laquelle l’Appel aurait donné des ailes…
Ivre de l’Hydromel de l’encre issue du miel…
J’omélise le grain de la raison sempiternelle… !

OR RéEL !
Track Name: La Panthère (HAN SINO Prod.)
La Panthère

Laisse la Panthère rugir
Dans la Jungle, tous les Félins ne sont pas gris...
Le pire reste à venir...
Les ronces sont vertes... la Vengeance est crue...

Tu peux méditer les soupirs...
Restera plus qu'à courir comme un gibier...
Pris avant l'heure d'effroi...
Le sang froid ne sert plus quand t'as oser l'affront !

La Panthère ne fait pas d'mystère
Elle croque son déjeuner à la lisière de l'horreur...
Constate le décor et son envers... !
LA PANTHèRE...!

Tu veux jouer les Lions...
Mais le Roi est Unique...
Quelle mouche te pique à vouloir stopper les saisons...
Le sol ruisselle de perles rouges !

On t'assaisonne, pendant qu'tu raisonnes
Sur la réplique à donner au guet apens
La douleur est triste à se faire pendre...
Mon Dieu quel mauvais songe... !
Track Name: Réel Pur (HAN SINO Prod.)
Réel Pur

J'garde les pieds sur terre...
Or Réel est ma peau, mon âme et mon verbe...
Le Roi de la misère a béni mon peuple
De la richesse du Réel Pur...
Qui fait valser l'Azur...
Faire l'aumône
Et donner ses meubles...
Ouvre les portes du Paradis des Pauvres...
Tu as bu le vin de la détresse...
Bois avec moi une dernière gorgée d'Or...
De la sorte que tu sois sobre... !

Tu veux du Réel Pur !
Tu en veux, tu en as... L'As des As qui desosse...
Fidèle au Réel sans associés... sans assos'...

Qui prétend avoir vu la droiture
Qui sait se faire courbe... Tranchante tel une lame sûre...
A travers la brise sourde...
Eveillé, je rend Hommage à la lune...
Y a pas un rond, ça fait pas un plis... Mais la Terre est ronde
Noyée dans l'Oubli de ses Origines...
Il n'en restera que quelques uns...